BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Washington sanctionne l’ex-homme fort de la gauche roumaine pour «corruption»

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi une interdiction d’entrée sur leur territoire à l’encontre de l’ancien homme fort du pouvoir roumain Liviu Dragnea, incarcéré depuis mai pour corruption en Roumanie.

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a inscrit l’ancien président de la Chambre des députés et ex-chef de la gauche au pouvoir en Roumanie sur la liste noire américaine des responsables étrangers corrompus.

Les deux enfants de Liviu Dragnea, Valentin Stefan et Maria Alexandra, sont également visés par la sanction américaine, a précisé le département d’Etat dans un communiqué.

«La mesure annoncée aujourd’hui envoie un message fort sur l’engagement des Etats-Unis à combattre la corruption et à soutenir l’Etat de droit en Roumanie», a-t-il déclaré.

Liviu Dragnea, alors chef du Parti social-démocrate au pouvoir, a été définitivement condamné en mai à trois ans et demi de prison pour corruption dans une affaire d’emplois fictifs, et écroué.

Le gouvernement de gauche roumain est aussi pointé du doigt par l’Union européenne pour sa refonte du système judiciaire, vue à Bruxelles comme une atteinte à l’équilibre des pouvoirs.

Avec AFP

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

− 4 = 3