BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Télécommunications et services postaux au Bénin : lancement du projet d’éducation des consommateurs

Le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de poste (Arcep-Bénin), Flavien Bachabi a lancé, mercredi 04 septembre 2019 à Bluezone de Cotonou, le Projet d’Education des consommateurs des services électroniques et de la poste (PECCEP). C’est l’Association la voix des consommateurs en collaboration avec celle de Bénin sécurité et suivi du consommateur qui mettent en exécution le PECCEP.

Outiller les consommateurs pour qu’ils sachent désormais identifier les disfonctionnements qui s’opèrent sur les réseaux de téléphonie mobiles, notamment les pertes de crédit et de forfait ; qu’ils sachent mobiliser les éléments de preuves pour ne pas être fragiles en face des opérateurs GSM et rappeler aux consommateurs qu’ils ont des outils de sanctions tels que la portabilité des numéros mobile ; rappeler aux consommateurs les risques des services postaux ; comment formuler les plaintes et avoir gain de cause….constituent l’objectif visé par l’Association la voix des consommateurs, a expliqué son président Robin Accrombessi.

Pour lui, après une observation par rapport à tout ce qui se passe dans le secteur des télécommunications et des services de la poste, il faut mener une action. Le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de poste (Arcep-Bénin), Flavien Bachabi, avant de lancer le projet a fait savoir que «ce sont les consommateurs qui poussent les opérateurs de téléphonie à innover».

La gestion des plaintes est un travail continu et l’Arcep-Bénin œuvre beaucoup pour la protection des consommateurs a ajouté le président de l’Arcep-Bénin. Il a précisé que c’est depuis 2014 que l’Arcep a formalisé son partenariat avec les associations de défense des consommateurs. Deux communications ont été présentées aux participants lors du lancement du PECCEP.

La première porte sur la technique de reconnaissance des dysfonctionnements ; formulation de plaintes et mécanismes de réparation des préjudices. Elle é été développée par Ernest Gbaguidi de l’association Bénin santé et suivi du consommateur.

La seconde communication qui porte sur les risques liés aux envois des colis par des circuits illicites est développée aux participants par Robin Accrombessi. Il faut mentionner que c’est grâce au soutien financier de l’Arcep que le projet est mise en exécution sur la sensibilisation des consommateurs, la portabilité mobile, les offres des opérateurs GSM et les services postaux.

Par Abdul Wahab ADO

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

− 2 = 1