BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Rencontre exécutif – Centrales et Confédérations syndicales : «Le gouvernement Talon ne respecte plus rien» dixit Kassa Mampo

A l’occasion de la première session ordinaire de la Commission nationale permanente de concertation et de négociation collective tenue jeudi dernier à l’Infosec, le secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB), Nagnini Kassa Mampo, a dénoncé et désavoué les actes du gouvernement Talon.

Le secrétaire général de la CSTB, Nagnini Kassa Mampo, a fustigé à la face du gouvernement représenté, la souffrance du peuple en général et, condamne le comportement et les actes du président Talon et de son équipe ministérielle qui selon lui, constituent un frein pour le développement et la paix.

«Le gouvernement du président Patrice Talon à travers le vote des lois et la sortie des textes règlementaires scélérates ; les prises des mesures contre les travailleurs et le peuple ; les licenciements ; les déguerpissements ; les fusillades ; les poursuites judiciaires ; les arrestations et les emprisonnements arbitraires ; les violations des lois et textes en vigueur, organise des actes d’agression contre les travailleurs. Le travailleur, le citoyen est désormais l’ennemi à abattre. On va jusqu’à dire ‘’vous allez en souffrir mais, vous n’y pourrez rien’’. Cela constitue une agression contre les travailleurs», a martelé Kassa Mampo.

Poursuivant, il a fait comprendre que le gouvernement ne respecte plus rien, y compris la représentativité des travailleurs. Toute chose qui atteste que le dialogue social n’existe plus sous Talon qui l’a détruit.

En désapprouvant les actes du pouvoir Talon, il signale que depuis l’arrivée de ce pouvoir, les travailleurs n’ont connu ni augmentation du SMIG ni du salaire dans les secteurs publics et privés, alors que le coût de vie est rendu insupportable par la prise des mesures et l’augmentation de divers taxes et impôts. «La fermeture de la frontière avec le Nigeria est venue aggraver cet état de chose» a ajouté le secrétaire général de la CSTB.

C’était une intervention qui en temps normal, devrait donner de soucis et de l’insomnie au président Talon et à toute son équipe. Mais les temps ont changé.

Il faut mentionner qu’au cours de cette séance présidée par le ministre d’Etat chargé du plan, Abdoulaye Bio Tchané, une dizaine de ministres y étaient représentée.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

11 − = 2