BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Réduction de la masse salariale à l’Hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè : le Syameb s’insurge contre la mesure

Le Syndicat autonome des médecins du Bénin (SYAMEB), affiche son désaccord face à la mesure d’abattement sur salaire à l’Hôpital de zone Allada. Il l’a fait savoir dans un communiqué ce mercredi 28 Août 2019.

Après avoir pris connaissance de la note de service n°922 portant réduction de la masse salariale à l’Hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè, prise le 23 août dernier par
le Directeur Modeste Christian VIGAN pour raisons de contraintes économiques et financières de l’hôpital, le Syndicat autonome des médecins du Bénin (SYAMEB) dans un communiqué de presse, signé le 28 Août de son secrétaire général, menace d’arrêter le travail. Les médecins s’insurgent contre la mesure de réduction des salaires de 25% pour compter du 1er septembre.

Le Directeur Modeste Christian VIGAN pour raisons de contraintes économiques et financières de l’hôpital avait, par une note de service en date du 23 août 2019, pris la décision de réduction de la masse salariale à l’Hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè.

Selon le responsable de l’hôpital, les recettes n’arrivent plus à atteindre 60 millions FCFA par mois pour couvrir les besoins. Mais ces raisons pour le SYAMEB ne sont guère convaincantes. Vue déjà le salaire dérisoire et précaire des travailleurs, il réfute les arguments avancés par le directeur Modeste Christian VIGAN. «C’est comme si le Directeur pouvait augmenter de 25% le salaire de ces travailleurs, si l’effet contraire était observé».

Le syndicat des médecins va plus loin en dénoncant l’unilatéralisme de la disposition. «le Directeur a pris de façon unilatérale cette disposition sans consultation aucune des parties concernées ni de leur représentant» a t-il souligné.

Pour le syndicat «Cette note vient comme un affront aux travailleurs, viole les principes de contrat de travail, de partenariat et s’exprime sur un fond d’intimidation et réduisant le travailleur à un simple quémandeur».

Le secrétaire général indique que «Le SYAMEB fustige ce comportement du Directeur de l’Hôpital d’Allada et le met formellement en garde contre l’application de son intention».

Dans le communiqué de presse, le Syndicat autonome des médecins du Bénin (SYAMEB) avertit de ce que l’«abattement unilatéral de salaire déjà dérisoire des travailleurs aura pour réponse IMMEDIATE, une cessation d’offre de prestation des travailleurs notamment les médecins» et invite donc les travailleurs de cet hôpital à ne rien écrire en réponse d’accord ou de non accord à cette disposition qu’il qualifie d’ illégale comme le souhaite le directeur de l’hôpital de zone sanitaire.

Par Victor MAHUNON

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

15 − = 13