BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Insécurité à Parakou : 01 mort et 04 blessés graves dans un braquage à Ganougourou

Une attaque à main armée a eu lieu ce mercredi 13 mars 2019, sur le tronçon Parakou-Malaville, quartier Ganougourou, 3eme arrondissement Parakou. Perpétré par 03 individus dont un cagoulé sur une moto sans immatriculation, le braquage a occasionné 01 mort et 04 blessés graves.

Les hors-la loi ont ciblé le nommé Soiaiboi Sako, un opérateur économique qui a effectué le retrait d’une importante somme d’argent. De retour de la banque, le sieur Sako a entrepris ses opérations dans sa boutique d’achat et de stockage de noix d’acajou.

Selon les témoignages recueillis, les braqueurs ont fait irruption 20 minutes après et ont mis au respect tous ceux qui étaient sur les lieux. Ils ont arraché le sac contenant une importante somme d’argent, et ont fait usage de leurs armes à feu tirant sur l’opérateur économique et 03 de ses clients dont 01 enfant. Lors de leur repli, ils ont tiré également sur un riverain qui était à moto.

Informé, le commissariat du 3ème arrondissement s’est dépêché sur les lieux avec le renfort du commissariat central et la Ddpr Borgou. Selon cette dernière malgré le bouclage de la zone et ses environs, les recherches sont restées vaines.

Les blessés ont été évacués au CHDB pour les soins intensifs. Quant à l’opérateur économique Soiaiboi Sako, il a rendu l’âme des suites des balles reçues.

«Nous étions au chevet des blessés accompagnés fortuitement par le Procureur Général de la cour d’appel de Parakou qui était aux soins. Le corps de défunt a été déposé à la morgue CHDB sur instructions du procureur de la république qui a instruit le commissaire central d’ouvrir une enquête», renseigne la Ddpr Borgou.

La somme exacte retirée n’est pas encore connue, mais à en croire son comptable un montant de 16,5 millions FCFA aurait été positionné dans le compte en banque.

Les premières investigations ont révélé que les malfrats ont opéré «probablement avec un pistolet automatique calibre 9mm en démontre l’étui ramassé sur les lieux et la balle extraite des fesses d’un blessé».

«L’opérateur économique faisait l’objet certainement de filature de la part de ces hors la loi qui selon les descriptions, seraient les mêmes éléments qui ont opéré la veille aux environs de 23 heures 30 en emportant une somme de 250 mille francs CFA chez un conducteur gros moteur toujours dans le quartier Guema», a ajouté la Ddpr Borgou.Renforcement du dispositif sécuritaire de Parakou.

Face à ces braquages, des mesures ont été prises dans la ville de Parakou. Il s’agit entre autres du renforcement du dispositif sécuritaire de la ville ; l’activation des réseaux de renseignements principalement de la PC Parakou dans le but de retrouver ces malfrats.

Aussi, est-il prévue l’organisation d’une séance de travail et de sensibilisation avec les exploitants de produits tropicaux qui en cette période, transportent de fortes sommes d’argent.

Par Akpédjé AYOSSO

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

1 COMMENTAIRE
  1. Fleuri dit

    La police mettra la main sur eux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

+ 44 = 52