BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Hopital Goho : le Chef d’Etat-Major général des Forces armées béninoises au chevet des blessés

Le Chef d’Etat-Major général des Forces armées béninoises, le Contre Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho s’est rendu en urgence ce matin à l’hôpital de Zone de Abomey à Goho pour s’enquérir des nouvelles des rescapés du grave accident de circulation, ce dimanche 08 septembre 2019 à Gobé, commune de Savè.

Accompagné du Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, le Colonel Fructueux Gbaguidi, du directeur de service des santé des armées, Professeur Colonel Atadokpè et du préfet du Zou, Aimé Firmin Kouton, le Cemg est allé rendre visite aux trois militaires grièvement blessés et hospitalisés.

Une sortie qui a permis à la haute hiérarchie militaire de conclure que le pronostic vital des blessés n’est pas engagé. “Nous ne pouvons que rendre grâce à Dieu, parceque cet accident pourrait être plus triste et catastrophique”; dit-il.

Au nom du Chef de l’État et du ministre de la Défense, le Contre Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho a présenté les vives et sincères condoléances de la nation aux parents des défunts et rassuré que les autres blessés sont dans de très bonnes conditions pour qu’ils puissent retrouver leur potentialité et qu’ils soient toujours aptes à servir la Nation.

“Je tiens à souligner leur disponibilité et surtout le courage quand nous les avons visités. Leurs visages témoignaient de la vitalité et de l’espérance de pouvoir vivre et pouvoir continuer le travail “; a déclaré le Chef d’Etat-Major général des armées à la presse. Pour lui, c’est la preuve qu’ils sont des guerriers et des soldats bien formés aguerris pour le combat républicain.

Selon les explications du médecin Lieutenant-colonel Yves Dadjo, Chirurgien orthopédiste des Armées, tous les malades sont stables. Il rappelle que le premier a une fracture complexe avec beaucoup de fragments du femur gauche(Os de la cuisse). Un traitement par plâtre est déjà mis en place. Il pourra être réévalué ultérieurement.

Le deuxième patient avec luxation interne de la rotule et un arrachement du ligament croisé antérieur du genou gauche (ligament du footballeur). Il a bénéficié dune réduction de la luxation et un traitement par plâtre et déjà mi en place. Le troisième patient avec une légère fracture du bassin et une fracture du fémur gauche. Il a bénéficié de la mise en place d’une mesure d’attente du traitement chirurgical.

Outre ces trois, un autre malade se trouve en sale de réanimation à Goho pour traumatisme du rachis et un autre en réanimation à Savè pour lésions d’organes internes.

En effet, l’accident intéressait un véhicule militaire de marque ACMAT immatriculé D2209050 qui a quitté Parakou (2ème BIA) pour Cana (ACOTA), transportant à bord le personnel militaire d’un effectif de dix-huit éléments commandé par le Lieutenant Mezin Kodo. Ledit véhicule arrivé à hauteur de Gobé, suite à l’éclatement du pneu arrière côté chauffeur a fait une série de culbutes.

Au total, on a dénombré dix-huit victimes (tout le personnel à bord), dont trois décès (02 sur les lieux et 01 en cours d’évacuation sur Savè).

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

6 + 4 =