BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Élections du bureau du Cos-Lepi : Jérémie Adomahou élu président de l’institution

Après leur installation vendredi dernier par les sept sages de la Cour constitutionnelle, les membres du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lepi) ont procédé ce lundi 09 septembre à l’élection du Bureau de l’institution.

A l’issue du vote, le député Jérémie Adomahou de l’Union progressiste a été élu par ses pairs au poste du président du Cos-Lepi, Chantal Ahyi du Bloc républicain élue vice-présidente et Domitien N’Ouemou de l’Union progressiste en est le rapporteur.

Le bureau du Cos-Lepi, désormais sera présidé par Jérémie Adomahou pour s’acquitter de la mission principale qu’est l’actualisation de la liste électorale. A ce poste, il va faire valoir son expérience pour avoir été membre du Cos-Lepi du temps de Augustin Ahouanvoebla.

Le Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée est constitué de neuf parlementaires assistés du directeur général de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae) et le directeur du service national en charge de l’état-civil.

Missions

Conformément à l’article 5 de la Loi n° 2012-43 portant apurement, correction, mise à jour et actualisation du fichier électoral national et de la liste électorale permanente informatisée, le COS-LEPI est doté de la personnalité juridique et de l’autonomie administrative et de gestion. Ses attributions sont :

• de définir les orientations stratégiques de l’Agence nationale de traitement (ANT);

• de superviser l’Agence nationale de traitement;

• d’analyser et régler les difficultés d’application pratique pouvant résulter des dispositions légales et réglementaires relatives au fichier électoral national;

• de définir les autres applications et les modalités de leur gestion;

• de décider de toutes les questions permettant d’assurer la gestion et le fonctionnement effectif de l’Agence nationale de traitement et des Commissions communales d’actualisation en charge des opérations continues d’apurement, de correction et de mise à jour du fichier électoral national;

• d’élaborer et valider le budget de l’Agence nationale de traitement ;

• d’adopter le document de faisabilité technique des opérations d’apurement, de correction et de mise à jour ;

• d’adopter le règlement intérieur et le manuel de procédure de l’Agence nationale de traitement;

• de recevoir les plaintes des citoyens et lancer les enquêtes s’il le juge nécessaire.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

+ 76 = 86