BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Crise préélectorale au Bénin : le point des militants du Parti PRD interpellés

Si on doit parler de violation et d’enfouissement de la démocratie béninoise, certaines personnes n’ont pas droit à la parole. C’est justement le cas des responsables du Parti du renouveau démocratique (PRD), du président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji.

Suite à la crise née de l’exclusion de certains partis politiques du processus électoral législatif en cours, dont le PRD, certains citoyens de Porto-Novo ont été interpellés par la police républicaine. Dont la majorité est membre du Parti du renouveau démocratique (PRD) de Maître Adrien Houngbédji.

La liste est longue. On a le deuxième adjoint au maire de Dangbo, actuel chargé de missions du président de l’Assemblée nationale, Julien Agossou Bodé. Celui-ci est désormais libre de ses mouvements depuis ce mardi 23 avril 2019.

Mais avant, il a été interpelé par la police républicaine pour avoir proféré des menaces et inciter la population à la violence à travers une déclaration faite sur les foras.

Le chef quartier de Zounkpa, Michel Dossa, militant PRD, dans une lettre envoyée au président Patrice Talon a été peu courtois dans ladite lettre. Aussi a-t-il été noté des propos d’incitation à la violence. Il a été aussi interpelé.

Le 23 avril dernier, c’est le tour de la députée Ybatou Sanni Glèlè et le chef quartier de Sokomey Guy Tognonmègni qui ont été les hôtes de la police républicaine. Ceux-ci ont été appréhendés en pleine incitation des femmes du marché Ouando à se mettre dans la rue pour dire non aux élections législatives. Certes, la députée Ybatou Sanni a été libérée, mais le CQ de Sokomey Toffinkomey Guy Tognonmègni est toujours gardé à vue.

Une moisson qui montre combien de fois le PRD a été son propre bourreau et n’a pas su faire la part des choses à son temps. Vu la position antérieure du PRD dans le processus électoral, nombreux sont d’ailleurs, les populations qui se réjouissent de la situation actuelle de Me Adrien Houngbédji dont le parti pourtant allié du régime a été exclu du processus électoral.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

+ 88 = 94