BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Clap de fin

Quand le marquoir du stade international du Caire, le 19 juillet 2019, s’est éteint, avec comme dans un film dont le titre est : «Algérie championne», c’est que la Can 2019 est désormais du passé. Mais pour la postérité, quels enseignements tirer ?

A l’issue d’Egypte 2019, le football africain «est-il désormais bien rentré dans l’histoire ?», pour paraphraser l’autre.

En effet, avec l’affiche de la finale qui a opposé deux entraineurs africains Belmadi pour l’Algérie et Cissé pour le Sénégal, on a parlé de la prime à la technicité locale. Cela suffit-il pour dire que le foot africain a gagné en étoffe ?

A l’issue de cette Can, on a vu un football universel mais qui prend plus la sève occidentale que du fumier africain. En effet, dans les applications tactiques, cette Can a plus mis en exergue tous les leviers du foot occidental. Et ce n’est pas une surprise quand, on sait que la majorité des joueurs qui ont évolué à la Can 2019, dans une proportion de 95%, jouent hors d’Afrique.

Dans les phases de jeu observées lors de la compétition, on a vu presque les mêmes choses. On peut citer le même schéma en ce qui concerne un apport de pressing qui permet d’avoir un surnombre de joueurs lors des phases offensives. On a vu un système de jeu qui tend vers une seule pointe axiale…

Résultat, durant les 52 matchs, on a observé un football africain aux normes internationales uniformisées même si quelques fois, il y a des inspirations spontanées qui font le charme du football africain.

A l’issue de cette Can, les ‘’Fennecs’’ d’Algérie champions d’Afrique peuvent-ils prétendre remporter la prochaine Coupe du monde en 2022 ? Au regard du foot déroulé en Egypte, dire que la prochaine coupe du monde sera remportée par une équipe africaine, serait une tendance risquée.

En effet, depuis 1990, qu’une équipe africaine a atteint les quarts de finale (avec le Cameroun), record égalé avec le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010, on attend qu’une équipe africaine passe en demi-finale puis en finale.

Au regard des prestations au cours de cette compétition qui vient de s’achever en Egypte, il faut beaucoup de paramètres pour attendre une grosse performance d’une équipe africaine en 2022 au Qatar. Nous ne sommes pas pessimistes mais réalistes.

Pour finir, nous remercions nos lecteurs qui dès la première parution de cette rubrique ‘’Can 2019 : Du foot au pays des Pharaons’’, ont commencé l’aventure avec nous dès le 18 juin 2019, lors des papiers et analyses annonces jusqu’à cette dernière parution du jour en guise de bilan. En un an et après la coupe du monde 2018 en Russie, on a encore fait du chemin avec la Can Egypte 2019 qui vient de s’achever.

Nous remercions la Direction de publication qui a encore fait confiance à notre modeste expertise. Nous la remercions surtout pour le travail de conception à travers le choix des appellations des rubriques. A travers ces choix, c’est toute une philosophie. Merci à Luc GUIDIBI, le correspondant du journal en Afrique du Sud qui sert toujours d’intermédiaire et qui sait trouver les justes mots pour nous persuader d’être de l’aventure.

Nous tenons aussi à remercier nos deux confrères. Gontrand DAGBETO avec qui nous avions déjà travaillé lors de la coupe du monde Russie 2018. Il a pris de la graine. ‘’Aux âmes bien nées…».

Nos gratitudes vont également au nouveau Rédacteur en chef du journal, Messan DOHOU, qui a apporté une plus-value à cette rubrique grâce à sa casquette de journaliste sportif et dont l’expertise est à saluer. Empêché d’aller en Egypte du fait de la ligne éditoriale de votre journal, il n’a été nullement ébranlé. Il a donné le meilleur de lui-même même loin de la compétition. Merci également au maquettiste Nicaise AZANLIN qui a donné une touche particulière au travail.

Tout est bien qui finit bien tout en vous promettant d’améliorer nos prochaines prestations. Le meilleur reste à venir pour le foot africain. Merci à tous et à la prochaine.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

13 + = 17