BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Chronique du jour – Aurélien Agbénonci : l’empreinte de l’expert en diplomatie

L’art de l’accueil et de l’hospitalité n’ont pas de secrets pour lui! La communication et la coopération inter-nations, les relations internationales et les rouages de la diplomatie non plus! De quoi faire de lui un ministre des affaires étrangères sur mesure pour le Bénin. (Sourire.).

C’est en effet d’une façon chaleureuse, conviviale, souvent dans une ambiance bon enfant, avec à la clé, un sourire large jusqu’aux oreilles, que Aurélien Agbénonci accueille comme ils le méritent, les distingués hôtes et personnalités de marque qui pour des raisons diverses et sur des périodes données foulent le sol béninois.

Si en plus de cet aspect de son rôle de ministre des affaires étrangères et de la coopération, il est également chargé de signature d’accords bilatéraux, de démarches et d’actions visant à renforcer les liens entre les autres pays et le Bénin, de veiller à ce que le Bénin mérite une place de choix dans les relations internationales, etc…. Il faut reconnaître qu’il joue son rôle à la perfection, parce que l’homme pour avoir assez évolué dans ce système, connaît son métier ! (Si je puis m’exprimer ainsi!) et l’attitude à adopter pour ne pas échouer.

En effet, pour ne pas dire en vérité, ses expériences universitaires et professionnelles en disent long puisque depuis le début, c’est à croire qu’il a été formé toute sa vie pour devenir ministre des affaires étrangères !(Rires).

Si pour justifier mon propos, je vous affirme pour commencer que Aurélien Agbénonci est titulaire d’une maîtrise en droit des affaires et de diplômes d’études supérieures en droit du commerce international de l’université de Paris X Nanterre, dans le développement institutionnel, la gouvernance et les sciences environnementales de l’université de Dakar au Sénégal, vous comprendriez mieux? Je sais! D’aucuns penseront qu’il n’est diplômé ni en relations internationales, ni en diplomatie et autres! Mais vous savez quoi ? A mon humble avis, ce ne sont que des mots finalement! Parce que la formation de base est capitale, certes! Mais après, c’est le terrain, les prédispositions personnelles, les ambitions, l’ouverture d’esprit et peut être même la vocation qui guident et justifient nos choix! (La preuve! j’ai étudié les Relations Internationales justement ! Mais il se trouve que j’exerce aujourd’hui le métier de journaliste !).

Au titre du parcours professionnel de l’homme, entre autres, il a occupé les différents postes de coordonnateur résident des Nations Unies et représentant résident du PNUD au Rwanda, au Congo, en Côte d’ivoire et au Cameroun, coordonnateur du programme spécial et chef d’état-major à la Pan-African Social Centre Perspectives au Bénin avant de rejoindre les Nations Unies, de 2012 à 2013, coordonnateur humanitaire, coordonnateur résident des Nations Unies et représentant résident du PNUD au Mali, et représentant spécial adjoint du secrétaire général pour la mission de stabilisation multidimensionnelle intégrée des Nations Unies en République Centrafricaine de 2014 jusqu’à sa prise de fonction au Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération.( Alors! Il fait l’affaire ou pas?).

Effectivement nommé ministre des affaires étrangères et de la coopération en Avril 2016 par le chef de l’État, Patrice Talon, il a vite pris ses marques, marqué son territoire et s’est résolument mis au travail.Etant donné que l’une des importantes missions de son département est de faire rayonner la diplomatie béninoise au delà de nos frontières, plusieurs succès sont à l’actif de Aurélien Agbénonci.

Par exemple, plusieurs accords de coopération bilatérales pour le renforcement des relations entre le Bénin et les autres nations du monde ont été signés : La signature d’un accord d’assistance financière d’un montant de 08 milliards de FCFA entre le chef de la diplomatie béninoise et son homologue chinois le 24 juin 2019, la récente signature de plusieurs accords de coopération entre l’Inde et le Bénin à l’occasion de la visite de travail du président indien au Bénin le 29 juillet 2019, la signature du mémorandum d’entente relatif à la coopération bilatérale entre le Bénin et la Norvège le 07 Novembre 2018 à Oslo en Norvège, l’avis favorable de la France pour la restitution des trésors culturels, et j’en passe !(Il y en a eu tellement, des actions visant à donner un souffle plus résistant à la diplomatie béninoise. ).

De tout ceci, il faudra surtout et concrètement retenir la participation active du Bénin à des rencontres internationales, des visites de chefs d’Etats au Bénin, de l’invitation du Bénin à de grands cercles de prise de décisions, etc….Validées par Aurélien Agbénonci qui affirmera d’ailleurs : “Le Bénin commence par faire des progrès sur le plan de la gouvernance.” ( Et ce n’est pas pour déplaire aux béninois !).

Ouf!….Il y a tellement à dire sur les actions, les événements et avancées de la diplomatie béninoise sous la gestion savante de M. Agbénonci, que bien que n’ayant pas pu tout lister dans cette chronique, j’ai l’impression d’avoir couru un marathon et d’être essoufflée !(Rires). J’espère tout de même que les informations que j’ai pu partager avec vous vous ont édifié en partie sur le travail abattu par le ministère des affaires étrangères et de la coopération et que vous saurez en tirer le meilleur pour vous-même et pour l’extension du Bénin.

En tout cas, de mon côté, et d’après tout ce qui a été dis plus haut, j’ai juste envie de conclure ma chronique par ceci : “Chapeau bas M. Aurélien Agbénonci !” .(Rires).

Par Anita MARCOS

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

62 − 53 =