BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Bénin – Ravip : 2.500.000 actes de naissances distribués dès mardi

Les citoyens sans actes de naissance enrôlés sur la base de témoignages lors du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip), pourront dès ce mardi 02 juillet 2019, entrer en possession du précieux document.

Le président du Comité technique de pilotage du projet Ravip, Jean Aholou l’a annoncé ce dimanche 30 juin 2019 sur l’émission ‘’Zone Franche” de Canal3.

Estimés à 2.500.000, les actes produits au terme de ce grand recensement sont déjà disponibles et attendent leurs bénéficiaires.

«Les 2.500.000 actes sont déjà produits et attendent d’être délivrés», a affirmé Jean Aholou. Cette opération vise selon lui à mettre fin aux tracasseries inhérentes à la destruction, à l’altération, à la disparition ou à l’inexistence de la souche d’actes de naissance auxquelles les populations sont confrontées.

Selon le président du comité technique, «il ne sera plus nécessaire d’aller devant un juge ni au palais de justice avant d’obtenir son acte de naissance. Il n’y a donc plus lieu de débourser 15 000 à 25 000 FCFA par personne».

Au cours du débat télévisé, Jean Aholou est revenu sur le Projet de reconstitution des actes de naissance sans souche (Prans). Grâce à ce projet, toute personne ayant un acte de naissance dont la souche a été détruite, altérée, disparue ou s’est révélée inexistante pourra être prise en compte.

Les personnes concernées devront disposer au moins d’une copie simple de l’acte de naissance dont la souche a été détruite, altérée, disparue ou s’est révélée inexistante et avoir son récépissé d’enrôlement au Ravip, a précisé le président du comité technique de pilotage.

La prise en compte des citoyens sans actes a été possible grâce à la loi 2018-26 du 03 août 2018 portant autorisation d’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil en République du Bénin, et le décret n°2018-471 du 10 octobre 2018 définissant les modalités et du fonctionnement du cadre administratif de réalisation de l’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil et fixant les règles relatives à la dématérialisation des actes initiés par le gouvernement du président Talon.

Par Aubin AHEHEHINNOU

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

6 + 4 =