BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Bénin – Evénements sanglants de Cadjèhoun : Bio Assouma, l’une des victimes inhumée

Décédé par balle lors des contingences qui sont survenues les 1er et 2 mai 2019 à Cotonou, Bio Assouma a été conduit à sa dernière demeure, le 16 août dernier, à Parakou.

Bio Assouma, chauffeur de son Etat, la quarantaine révolue et demeurant au quartier Bakincoura dans la cité des Kobourou, a été inhumé vendredi passé à Parakou. Il fait partie des victimes de Cadjèhoun, celles-là qui sont tombées suite à l’intervention musclée des forces de défense qui ont tiré sur des citoyens non armés en pleine agglomération.

Bio Assouma, est-il un activiste proche des FCBE venu défendre en tant que bouclier humain son leader Boni Yayi ? Est-il une innocente victime qui s’est retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment lors des événements sanglants de Cadjèhoun ?

Dans la cité des ‘’Kobourou’’, tous ses proches familiaux ont juré à corps émoulu et plaidé vendredi dernier pour la seconde hypothèse, car selon eux, il n’a jamais eu un passé militant.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

− 2 = 7